You are currently viewing Comment créer une startup ?

Une startup, également appelée jeune pousse, est une entreprise en devenir. Portée par une idée innovante, une startup se démarque par son évolution exponentielle. Elle participe grandement au développement de l’économie et du marché entrepreneurial. Néanmoins, créer une startup en France n’est pas aussi facile que de trouver une idée innovante et rentable. Plusieurs étapes, programmes et structures sont nécessaires pour aboutir à la création d’une startup. Quelles sont ces étapes de création d’une startup ?

Avoir une idée innovante

En France, plusieurs secteurs d’activité sont en plein essor. De nouveaux besoins nécessitent la création d’idées innovantes pour y répondre. C’est le cas notamment du secteur des énergies renouvelables, de l’écologie et du numérique. Une idée innovante implique une viabilité sur le long terme, une bonne rentabilité à court terme et une participation à la création d’emploi. Si votre idée implique ces trois points, sa réalisation sera moins compliquée et plus rapide. Cette idée innovante doit, en effet, être transformée en projet avant d’intégrer le marché ciblé.

Réunir une équipe

Pour créer un projet, il vous faut une équipe ayant la même vision et partageant le même objectif. En plus des compétences individuelles, le dynamisme et la persévérance doivent être pris en compte dans le choix des membres de votre équipe. Pour monter un projet innovant et viable, il est essentiel que la startup puisse mettre en place un business plan et un business model approprié. Ce sont ces dossiers qui intéressent les investisseurs et les partenaires financiers. Si vous avez les ressources et les compétences nécessaires, vous pouvez à ce stade tenter une percée dans le marché à l’aide d’un prototype de votre produit ou services. Sinon, votre startup peut très bien commencer à se créer une communauté sur les réseaux sociaux ainsi que sur le web (Site web). Ainsi, une fois le projet abouti, votre startup disposera déjà d’un réseau de contacts incluant des clients ainsi que d’éventuels partenaires.

Faire appel à un incubateur

Pour que la création de la startup se fasse dans des conditions optimales, faites-vous aider en faisant appel à un incubateur ou à un accélérateur de startups. Ces organismes proposent un accompagnement pour les startups, quel que soit le secteur d’activité et le degré d’avancement du projet. Pour les startups opérant dans le secteur du numérique, Pulsalys, Kubator ou Axeleo sont des incubateurs idéals.

Les incubateurs GreenTech Innovation & LanceTonIdée, quant à eux, se spécialisent dans l’accompagnement des startups évoluant sur le marché de l’écologie et des énergies renouvelables, sous la tutelle du Ministère de la Transition Écologique pour le premier des deux. En règle générale, un incubateur met à la disposition des jeunes fondateurs de startup des locaux, des services, des structures ainsi que l’accompagnement d’experts dans les différents secteurs d’activité. En effet, des entrepreneurs aguerris prennent part aux programmes de formation des startups durant la période d’incubation.

Les incubateurs en France

Paris, Lille ou encore Lyon font partie des villes proposant un écosystème favorable à la création de startup. L’EM Lyon Business School propose ainsi différents programmes d’incubation pour tout type de projet. Vous pouvez également consulter cette liste d’incubateurs pour vous aider dans votre choix d’un incubateur dans un monde où réussite rime avec accompagnement.

Optimiser son projet

Durant la période d’incubation, qui varie suivant l’établissement et le type de projet, il est primordial de repenser votre projet. Faites en sorte que le projet présente un maximum de point fort et renforcez son côté innovant lors de vos pitch. C’est durant ces présentations que les incubateurs mettent les investisseurs, les structures de financement et les startups en relation. Il est donc vital de proposer un projet viable, innovant et rentable.

Financer le projet

Les incubateurs ainsi que les accélérateurs de startups ont pour principal objectif d’apporter un appui logistique, humain et financier aux jeunes startups. Pour cela, ils mettent à profit leur réseau de contacts et de partenaires. Les chefs d’entreprises, les jeunes investisseurs ainsi que les partenaires sont autant d’aides financières pour les jeunes pousses. La recherche d’un financement est de ce fait moins intense, ce qui vous donne le temps de peaufiner votre projet. Les entreprises innovantes bénéficient par ailleurs d’un accompagnement financier sur le long terme, une fois la période d’incubation terminée. Outre l’accompagnement logistique et financier, les incubateurs accompagnent également les jeunes startups tech dans les démarches administratives diverses et dans le choix de leur statut juridique.